Accueil > coups de coeur > voir, lire > Vintzentzos CORNAROS, Erotocritos, éd. José Corti, 352 pages, 30 (...)

Vintzentzos CORNAROS, Erotocritos, éd. José Corti, 352 pages, 30 €

samedi 29 septembre 2007, par Geneviève Monloubou

Cette nouvelle traduction de Robert Davreu ne peut faire oublier celle de Denis Kohler. L’Erotocritos est pour la Grèce et naturellement pour la Crète, un poème fondateur, à la fois populaire et savant. Il a été relayé par la tradition orale et les poètes grecs, de Solomos à Séféris. Ce travail collectif nous permet de relire un grand texte et de découvrir le DVD d’accompagnement. Cette poésie est toujours vivante : en avril 2006, un spectacle avait été donné à Aghios Nikolas avec le concours de bergers crétois spontanément fidèles à l’esprit de cette vaste chanson de geste écrite au XVIIe siècle un peu avant que la Crète ne passe sous le joug ottoman .

Josette Doron

Messages