Accueil > Terres de Grèce > IV > Chypre, l’île au large

Petits Cahiers « Terres de Grèce » - Cahier n°5

Chypre, l’île au large

lundi 20 octobre 2003

C’est dans les salons de la librairie Mollat que Michalis Pieris, Professeur de littérature à l’Université de Chypre, Yannakis Ioannidès, docteur en histoire, et Anastassia Politis, comédienne et directrice artistique de la compagnie Erinna (Paris), nous ont entraînés dans un merveilleux voyage. Le nombreux public, captivé, a découvert la très riche tradition littéraire chypriote qui remonte à l’Antiquité et qui reflète tous les courants qui ont traversé l’île jusqu’à nos jours, la beauté de la langue chypriote, sa force créatrice. La poésie semble dominer la production littéraire chypriote mais on ne saurait négliger l’importance des autres genres littéraires.

Il est apparu aussi combien la littérature chypriote témoigne de la diversité culturelle de l’île et entretient un lien très étroit avec l’histoire, les luttes et les espoirs de son peuple.

Les interventions de nos invités ont fait une large place aux textes eux-mêmes, dits ou chantés, et l’émotion fut intense à l’écoute des vers de Costas Mondis, de la voix superbe d’Anastassia Politis, de la beauté de la langue grecque.

Nous remercions tous ceux qui ont permis la réalisation de cette table ronde et la publication des textes.

Le succès rencontré par cette table ronde, les échanges qui ont suivi montrent qu’un profond désir d’aller plus loin dans la connaissance de l’univeers littéraire de l’île d’Aphrodite est né chez le public bordelais. Nous ne saurions l’oublier !

Catherine Barland, professseur de grec moderne, présidente de ERE


Les deux Petits Cahiers Terres de Grèce Chypre, l’île au large et Chypre, l’île déchirée, sont disponibles auprès de ERE au prix de 6 € les deux.